Le Magasin des suicides

Économisez 53%
filler

État :
Prix :
2,56 € 5,50 €

Montant TTC. Livraison gratuite.
-10% pour toute commande d'au moins 3 livres avec le code SUPERCLIENT10

Stock :
13 en stock, prêts à être livrés

Description

Vous avez raté votre vie ?Avec nous, vous réussirez votre mort ! Imaginez un magasin où l'on vend depuis dix générations tous les ingrédients possibles pour se suicider. Cette petite entreprise familiale prospère dans la tristesse et l'humeur sombre jusqu'au jour abominable où surgit un adversaire impitoyable : la joie de vivre... ' Une fable déconcertante, grinçante et irrespectueuse, digne des Monty Python au mieux de leur forme, pour toux ceux qui voudraient mourir... de rire ! ' Valérie Gans McGarry – Madame Figaro ' Les amateurs d'humour noir vont se régaler. Une farce aussi absurde que drôle. ' Agathe Fourgnaud – Le PointExtraitC'est un petit magasin où n'entre jamais un rayon rose et gai. Son unique fenêtre, à gauche de la porte d'entrée, est masquée par des cônes en papier, des boîtes en carton empilées. Une ardoise pend à la crémone. Accrochés au plafond, des tubes au néon éclairent une dame âgée qui s'approche d'un bébé dans un landau gris : - Oh, il sourit ! Une autre femme plus jeune - la commerçante -, assise près de la fenêtre et face à la caisse enregis­treuse où elle fait ses comptes, s'insurge : - Comment ça, mon fils sourit ? Mais non, il ne sourit pas. Ce doit être un pli de bouche. Pourquoi il sourirait ? Puis elle reprend ses calculs pendant que la cliente âgée contourne la voiture d'enfant à la capote rele­vée. Sa canne lui donne l'allure et le pas maladroits. De ses yeux mortels - obscurs et plaintifs - à travers le voile de sa cataracte, elle insiste : - On dirait pourtant qu'il sourit. - Ça m'étonnerait, personne n'a jamais souri dans la famille Tuvache ! revendique la mère du nouveau-né en se penchant par-dessus le comptoir pour vérifier. Elle relève la tête, tend son cou d'oiseau et appelle : - Mishima ! Viens voir ! Une trappe au sol s'ouvre comme une bouche et apparaît, telle une langue, un crâne dégarni : - Quoi ? Que se passe-t-il ? Mishima Tuvache sort de la cave avec, entre les bras, un sac de ciment qu'il dépose sur le carrelage tandis que sa femme lui raconte : - La cliente prétend qu'Alan sourit. - Qu'est-ce que tu dis, Lucrèce ?... Époussetant un peu de poudre de ciment sur ses manches, il s'approche à son tour du nourrisson qu'il contemple longuement d'un air dubitatif avant de diagnostiquer : - Il a sûrement la colique. Ça leur dessine des plis de lèvres comme ça..., explique-t-il en remuant ses mains à l'horizontale, l'une par-dessus l'autre devant son visage. On peut parfois confondre avec des sourires mais ça n'en est pas. Ce sont des grimaces. Puis il glisse ses doigts sous la capote du landau et prend l'aïeule à témoin : - Regardez. Si je pousse les commissures de ses lèvres vers le menton, il ne sourit pas. Il fait la gueule comme son frère et sa soeur dès qu'ils sont nés. La cliente demande : - Relâchez. Le commerçant s'exécute. La cliente s'exclame : - Ah ! vous voyez bien qu'il sourit. Mishima Tuvache se redresse, bombe le torse et s'agace : - Qu'est-ce que vous vouliez, vous ? ! - Une corde pour me pendre. - C'est haut de plafond, là où vous habitez ? Vous ne savez pas ? Tenez, prenez ça : deux mètres devraient suffire, continue-t-il en sortant d'un rayon­nage un lien de chanvre. Le noeud coulant est déjà fait ! Vous n'aurez plus qu'à glisser votre tête dedans... Tout en payant, la dame se tourne vers le landau : - Ça met du baume au coeur de voir un enfant qui sourit. - Oui, oui, c'est ça ! râle Mishima. Allez, rentrez chez vous. Vous avez mieux à faire, maintenant, là-bas.

Achetez Le Magasin des suicides pas cher

Profitez de Le Magasin des suicides au meilleur prix. À La Bourse aux Livres, nous faisons notre maximum pour proposer les meilleurs prix du marché afin de permettre à chacun d’accéder à la lecture. Vous pouvez ensuite revendre vos livres au meilleur prix en cliquant ici.

Profitez de Le Magasin des suicides d’occasion

Avec la Bourse aux Livres, achetez Le Magasin des suicides d’occasion. L’état des livres que nous vendons est scrupuleusement vérifié afin de vous garantir un ouvrage en bon état. Acheter ses livres d’occasion, c’est leur offrir une seconde vie tout en faisant des économies.

Paiement et sécurité

American Express Apple Pay Mastercard Visa

Vos informations de paiement sont gérées de manière sécurisée. Nous ne stockons ni ne pouvons récupérer votre numéro de carte bancaire.

Vous aimerez également

Consultés récemment