Corps étrangers

Économisez 83%
filler

État :
Prix :
3,76 € 21,99 €

Montant TTC. Livraison gratuite.
-10% pour toute commande d'au moins 3 livres avec le code SUPERCLIENT10

Stock :
Plus que 1 en stock

Description

Corps étrangersExtrait1 23 juillet 1952 Cher Marvin, Eh bien, me voilà de retour. Londres n'était pas trop mal, Paris épouvantable, et je ne suis jamais arrivée jusqu'à Rome. On dit que c'est l'été le plus chaud depuis l'avant-guerre. En dehors du temps, je crains qu'il n'y ait pas grand-chose d'autre à raconter. L'adresse que tu m'avais donnée - Julian l'a quittée il y a environ une semaine. Il semble que je l'aie manqué d'à peine quelques jours. Tu n'aurais pas apprécié : une pension dans un quartier miteux à l'extrême périphérie de la ville. J'ai fait de mon mieux pour retrouver sa trace - j'ai tenté ma chance partout où tu m'avais dit qu'il pourrait travailler. Avec sa logeuse, j'ai fait chou blanc. Une vague allusion à propos d'une petite amie, rien d'autre. Il a tout emporté avec lui, apparemment peu de chose, d'ailleurs. Je te renvoie ton chèque. Vu l'endroit où ton fils logeait, ces cinq cents dollars lui auraient certainement été fort utiles. Désolée de ne pas avoir pu t'aider davantage. J'espère que toi et (tout particulièrement) Margaret allez bien. Bien à toi, Doris 2 Au début des années cinquante du siècle dernier, une vague de chaleur féroce assaillit l'Europe. Suffocante, elle se fraya un chemin depuis le nord de la Sicile, où elle calcina la moitié de l'île, ne laissant derrière elle qu'une traînée de végétation roussie, jusqu'à Malmö, à la pointe sud de la Suède ; mais ce fut Paris qu'elle embrasa le plus sauvagement. Une vapeur chaude s'élevait en sifflant des ronds humides dessinés par les ballons de vin sur les tables en métal des terrasses de café. Depuis le ciel, juste au-dessus, une colonne d'air bouillant exhalait, tel un haut fourneau, des bouffées brûlantes, ou encore, un geyser incandescent, jailli du centre du soleil, précipitait sur les toits et les pavés un jet de lave en fusion. Les gens faisaient tantôt l'une, tantôt l'autre comparaison - soit le haut fourneau, soit le geyser -, et d'autres fois encore, on considérait la chaleur terrible comme un mal plus général, un résidu de la guerre récente, comme si le continent lui-même avait été changé en province de l'enfer. À cette époque, il y avait des étrangers partout dans Paris, endurant les mêmes souffrances que la population autochtone, essuyant les ruisselets de sueur le long de leurs clavicules, se plaignant en choeur d'une sensation d'étouffement; mais, pour le reste, ils n'avaient rien de commun avec les Parisiens, ni d'ailleurs les uns avec les autres. Ils se divisaient en deux catégories : l'une constituée de vigoureux, d'ambitieux, de joyeux lurons portés sur la bouteille, l'autre de créatures pâles, querelleuses, abandonnées - une escouade de fantômes volatils et divagants. (...)

Achetez Corps étrangers pas cher

Profitez de Corps étrangers au meilleur prix. À La Bourse aux Livres, nous faisons notre maximum pour proposer les meilleurs prix du marché afin de permettre à chacun d’accéder à la lecture. Vous pouvez ensuite revendre vos livres au meilleur prix en cliquant ici.

Profitez de Corps étrangers d’occasion

Avec la Bourse aux Livres, achetez Corps étrangers d’occasion. L’état des livres que nous vendons est scrupuleusement vérifié afin de vous garantir un ouvrage en bon état. Acheter ses livres d’occasion, c’est leur offrir une seconde vie tout en faisant des économies.

Paiement et sécurité

American Express Apple Pay Mastercard Visa

Vos informations de paiement sont gérées de manière sécurisée. Nous ne stockons ni ne pouvons récupérer votre numéro de carte bancaire.

Vous aimerez également

Consultés récemment